Loading

Rouge Mékong

L’EXPÉRIENCE

ROUGE MÉKONG unit le cinéma, la performance, la poésie et la musique pour dévoiler une intrigue qui navigue entre la réalité et la fiction, le présent et le passé. Dès son entrée dans la Satosphère, le visiteur se retrouve dans la chambre intime de Sarah Lebovitz qui vit une histoire d’amour complexe. Une atmosphère feutrée, onirique, intemporelle, inspirée des univers de Wong Kar Wai et de Sophie Calle règne dans la chambre. Dès lors, on devient voyeur, on parcourt la chambre, fouille les lieux, découvre les écrits, les photographies, la musique, les amours, les souvenirs de Lebovitz. Nous voyageons. Puis, peu à peu, l’univers de la chambre se métamorphose, grâce à la vidéo 360 degrés, aux décors, à l’éclairage et aux arts participatifs. On découvre alors de manière morcelée des personnages, des récits, des ruptures, des passions, des chemins particuliers, mais un même point de départ, une même quête : aller au fond de soi-même…

L’HISTOIRE

ROUGE MÉKONG raconte l’histoire de Sarah Lebovitz qui quitte ses amours et l’Amérique pour se rendre en Asie. Photographe, écrivaine, intellectuelle, indépendante, mais surtout complexe, elle se questionne sur sa peur de l’engagement, de l’amour, de la liberté et de son incapacité à s’engager dans un monde fragile où l’éphémère règne sans partage.



Rouge Mékong